Trois jours dans le Dalarna : entre nature et culture

L’été 2020 est propice à la découverte de nouvelles régions de Suède. Cela fait presque quatre ans que j’habite en Suède mais je n’avais pas pris le temps de partir à la découverte d’autres régions que le Värmland et les grandes métropoles. D’autres expatriés/immigrés le savent bien : le temps de l’été est souvent réservé au retour au pays et aux retrouvailles en famille, laissant finalement peu de répit pour partir à l’aventure dans son pays d’accueil. Si vous avez donc la possibilité de partir quelques jours vous ressourcer à travers la Suède, je vous conseille fortement cette destination dont je reviens absolument enchantée : il s’agit de la région historique du Dalarna haute en couleurs et en Histoire. Haute en couleurs car c’est dans cette région que l’on fabrique le fameux rouge des maisons suédoises dit « rouge de Falun » : il provient d’une mine de cuivre située près de la ville de Falun, chef-lieu de la région. Il est apparemment possible de le faire pour les amateurs de l’Histoire ouvrière suédoise.

La région du Dalarna (ou encore Dalécarlie) se situe à environ 2h30 nord-est de Karlstad ou au nord-ouest de Stockholm. Pour ma part, je suis partie de Karlstad pour remonter vers Borlänge où  j’ai posé mes valises pour deux jours. La ville de Borlänge est une petite ville suédoise au centre-ville agréable et aux petites rues authentiques.

Capture d’écran 2020-07-26 à 20.41.09

20200720_194954
Place du Marché de Borlänge
20200723_202206
Eglise du centre ville de Borlänge

Le premier jour dans le Dalarna a été consacré à la visite de la maison de Karin et de Carl Larsson qui a été transformée en musée. Karin et Carl Larsson sont deux artistes suédois de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle très appréciés en Suède. Ils sont connus en France notamment pour les illustrations de Carl Larsson qui sont très imprégnés du monde de l’enfance. En effet, il passait une bonne partie de son temps à peindre ses sept enfants dans leur petite maison de Lilla Hyttnäs.

s-l1000
Illustration d’un des filles de Carl Larsson
carl_020
Illustration de Carl Larsson représentant une des pièces de sa maison
carllarssongarden1
La pièce illustrée ci-dessus (source : https://monamolin.files.wordpress.com)

La maison de Karin et Carl Larsson est un bijou d’art et de culture suédoise. On y découvre la vie intime des deux artistes qui se sont rencontrés en France avant de venir s’installer dans le Dalarna avec leurs enfants. Cette maison a été conservée en l’état et on peut notamment y apprécier le travail admirable de Karin qui a pensé et décoré la maison à sa manière. La guide nous expliquait d’ailleurs que certaines personnes de chez Ikea venait régulièrement s’inspirer du travail de Karin, notamment de la chambre qu’elle a pensé pour elle et ses enfants : meubles, tapisserie, peintures et aménagement d’intérieur, rien n’a été laissé au hasard. On peut même dire que Karin Larsson fut une des pionnières suédoises du design d’intérieur.

Les travaux de Carl et de Karin sont eux-mêmes très imprégnés des mouvements artistiques de l’époque : l’influence japonaise mais aussi l’impressionnisme et l’Art nouveau pour finalement produire un style malgré tout propre.

20200721_131244
La maison de Carl et Karin
p1070342
Vue de l’atelier (il n’est pas autorisé de prendre des photos à l’intérieur)
p1070341
Partie du jardin de Carl et Karin
20200722_133714
Vue sur le lac depuis le jardin
20200723_202032
Karin passait beaucoup de temps à entretenir le jardin et notamment à y faire pousser des fleurs
20200722_134207
Fleurs peintes par Karin sur une des portes de leur maison. Ces fleurs sont peintes suivant le motif « kurbit »qui est une forme d’art folklorique typique de la région du Dalarna et que l’on retrouve un peu partout sur les objets d’artisanat, les meubles, les portes, les murs…

Il est important de réserver sa visite à l’avance depuis le site internet du musée car la découverte de la maison se fait par petits groupes pour une durée de 45 minutes environ. On peut ensuite se promener dans les jardins, faire un peu de peinture sur chevalet (pour les enfants), manger un lunch à volonté sur place, visiter la boutique du musée ou encore découvrir les maisons authentiques et les boutiques d’artisanat local situées tout le long du canal qui conduit à la demeure de Karin et de Carl. Bref, au total, j’y suis restée trois heures et je n’ai pas vu le temps passer !

20200722_135203
Maison typique sur le bord du chemin en allant vers la maison de Karin et Carl
20200722_135228
Détail de la porte avec les motifs kurbit

20200722_135130
Petite boutique d’antiquités
20200722_135745
Détail d’une maison
20200722_135951
Boite aux lettres
20200722_134448
Boite aux lettres peinte
1070380
Une maison rouge parmi tant d’autres…
20200722_134900
Détail sur une porte

D

20200722_134632
Boutique de céramique artisanale
20200721_232222
Sur le chemin
1070377
Sur le chemin, un petit cheval
20200722_134509
Boite aux lettres peinte

 

L’après-midi fut ensuite consacrée à la visite des ateliers artisanaux de fabrication des petits chevaux peints à la mains qui se situent à Mora (Nusnäs). Au programme : les enfants peuvent s’amuser à grimper sur les chevaux ou encore peindre des petits chevaux de bois mis à leur disposition. Les plus grands pourront flâner dans les boutiques où ils trouveront les fameux sabots décorés avec les motifs kurbit ou des reproductions des petits chevaux. Enfin, toute la famille pourra assister à la fabrication d’un de ses petits chevaux en direct. Attention à bien faire attention aux horaires car l’un des ateliers « Grannas » ferme à 16h et c’est justement celui qui propose des activités pour les enfants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au retour vers Borlänge, il est toujours temps de s’arrêter à Rättvik, petit ville au bord du lac qui propose une vue incroyable sur le lac de Siljan.

20200721_193100
Rättvik entre deux averses

Pour ceux qui souhaiteraient prolonger d’une journée leur séjour dans le Dalarna, il est possible de visiter la demeure de l’artiste suédois Anders Zorn située à Mora. Si vous en avez l’opportunité, n’hésitez pas à aller faire un tour au Musée Zorn qui abrite les œuvres de l’artiste dont le Petit Palais à Paris a d’ailleurs organisé une rétrospective à l’automne 2017. On est là encore plongé dans la Suède du début du 20ème siècle autant pour son art de vivre que pour sa culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s