Week-end en famille à Stockholm

Quand on a des enfants en bas âge, il est parfois difficile de partir loin à l’étranger le temps d’un week-end prolongé. Pour ceux qui souhaitent tenter l’expérience et qui ne savent pas quelle destination choisir compte tenu des contraintes qui sont les leurs (comme le matériel de puériculture ou encore l’accès à des infrastructures adaptées aux poussettes), Stockholm est LA destination idéale. Voici le secret d’un court séjour en Suède qui permettra de satisfaire les grands comme les petits.

Nous sommes donc partis lors d’un long week-end de septembre (du jeudi soir au lundi matin) à deux familles françaises (deux parents avec deux enfants de 4 ans et 2 ans / et deux parents avec un enfant de 4 ans). Chacune des familles a loué un appartement dans le quartier Johanneshov. Hormis le fait que les Airbnb présente plusieurs avantages pour des enfants en bas âge (repas, siestes mais aussi espace pour jouer et choix du logement en fonction du matériel de puériculture), le quartier Johanneshov se situe seulement à cinq stations (15 min) en métro du centre ville. L’abonnement de 72 heures coûte dans les 25 euros par personne et est valable pour tous les transports en commun y compris les bateaux. Nous avons d’ailleurs pris le bateau tous les jours, mode de transport particulièrement agréable quand on est accompagné d’enfants car il y a plus d’espace pour circuler et pour s’asseoir. Johanneshov est également abordable au niveau des tarifs pour ce qui est du logement et la nature y est très présente. Il s’agit enfin d’un quartier assez résidentiel donc tout à fait adapté aux familles.

carte.jpeg

Les transports en commun de Stockholm sont accessibles aux poussettes (et aux fauteuils roulants). Pour les plus grands, le « Manduca » (enfant porté sur le dos) s’est avéré particulièrement utile et nous avons pu crapahuter comme nous le souhaitions dans la ville, sans aucune restriction liée à la fatigue des enfants. Nous avons également déjeuner tous les jours au restaurant sans aucune difficulté et les enfants ont toujours été les bienvenus (chaises hautes également disponibles partout).

Première journée à Stockholm : Skansen

La première journée fut consacrée à la visite de Skansen, le plus ancien musée en plein air du monde. Ce musée est une bonne entrée en matière pour découvrir la Suède et sa culture à travers une mise en scène du patrimoine rural : aperçu des moulins en bois, visite de maisons anciennes assurée par des suédoises habillées en habits traditionnels ou encore d’ateliers d’artisanat où l’on peut assister au soufflage du verre. Les traditions suédoises sont aussi mises à l’honneur avec des événements organisés ponctuellement pour les fêtes suédoises (on pouvait encore apercevoir le mat de Midsummar). Nous avons également également pu apercevoir des animaux qui peuplent la Suède (loups, ours, chouettes, renards…) pour le plus grand bonheur des enfants. Pour ce qui est du déjeuner, il est possible de se sustenter sur place avec des plats typiques (le fameux sandwich aux crevettes ou encore des köttbullar accompagnées de purée de pommes de terre et de confiture d’airelles). La nature y est omniprésente et les activités ne manquent pas pour les enfants. Pour les petits, comme pour les grands, Skansen est l’endroit idéal pour passer la journée au coeur de la culture suédoise.

Au retour de Skansen, en attendant le bateau pour rentrer, il est toujours possible de s’amuser à observer les attractions du parc Gröna Lund qui se situe juste à côté.

PSX_20180908_222248
Vue de Gröna Lund depuis le bateau qui conduit à Skansen (ou en repart)

Deuxième journée : marché d’Östermalms et l’île de Djurgården

Nous avons commencé avec une pause fika dans le marché couvert d’Östermalms. En chemin, nous avons eu la chance d’assister à une fanfare.

1020460978246132.jpg
Fanfare militaire dans le quartier du Théâtre national

Nous nous sommes ensuite rendu sur l’île de Djurgården où se trouvent le musée Vasa et Junibacken.

Nous avons tout d’abord visité le musée Vasa, à la découverte du seul vaisseau de guerre du 17e siècle au monde a avoir été entièrement conservé. L’endroit, tout comme la bateau, sont impressionnants et l’histoire de ce vaisseau intéressera tout le monde. Les enfants ont aussi beaucoup été intéressés par les objets d’époque retrouvés dans la mer et qui représentent un véritable témoignage de la manière dont on vivait au 17e siècle en Suède.

A la sortie du musée, nous nous sommes promenés sur le port et nous avons finalement déjeuné sur un des nombreux bateaux qui font aussi office de restaurants.

Nous avons ensuite poursuivi la journée au musée Junibacken consacré aux univers des célèbres écrivains suédois dont l’univers enfantin fait encore rêver petits et grands. On y retrouve la Villa Villekulla de Pippi Långstrump ou encore une reproduction grandeur nature de son cheval où il est d’ailleurs possible de grimper pour les plus intrépides. Nous avons également testé l’attraction phare qui consiste à monter dans un petit train qui nous emmène dans l’univers fantastique des auteurs suédois où l’on peut découvrir des maquettes de scènes typiques de vie suédoise (voir les maquettes dans le diaporama ci-dessous). L’histoire est racontée en français et est donc accessible aux enfants. Attention toutefois car ce conte n’est pas toujours très joyeux ni très heureux… heureusement les attractions au sein du musée sont là pour gommer un peu de cette noirceur propre aux auteurs nordiques. Pour les fans de littérature pour enfants, la boutique est à visiter. L’offre essentiellement composée de livres propose même certains ouvrages en français. Enfin, le jardin du musée est un véritable trésors de mille merveilles enfantins qui ravira les petits qui pourront dépenser leur énergie sur le toboggan géant en forme d’arbre ou encore sur les installations en forme d’avion.

Troisième et dernière journée : Södermalm et l’île de Skeppsholmen

Notre troisième est dernière journée en famille fut davantage consacrée à la découverte de la ville. Nous avons commencé par la visite du quartier branché de Stockholm Södermalm où nous avons passé la matinée au parc avec les enfants puis où nous avons déjeuner à l’une des terrasses aménagé sur la rue (le quartier est en grande partie piétons ce qui est d’autant plus agréable avec des petits).

Nous nous sommes ensuite rendus sur l’ile Skeppsholmen pour y visiter le musée d’art moderne (Moderna Museet). Les jardins du musée sont particulièrement agréables avec la présence de « Nanas » de Niki de Saint Phalle et une installation musicale sur laquelle le public est invité à danser pour produire de la musique (DANSBANA! voir photos ci-dessous). La collection permanente du musée est assez intéressante avec notamment l’exposition de quelques collages de Matisse.

PSX_20180909_225956
Les Nanas de Niki de Saint Phalle

Nous avons fini la journée par une promenade bucolique sur l’île Skeppsholmen où l’on peut profiter de Stockholm tout en étant au coeur de la nature.

psx_20180919_0728221818867044.jpg
Vue de Stockholm depuis l’île de Skeppsholmen

Ces trois jours à Stockholm ont permis à tous -petits et grands- de profiter de la richesse de la capitale suédoise. Stockholm est une ville imprégnée d’eau et de nature, idéale pour les adultes en quête d’une pause à la découverte de la culture suédoise et pour les enfants à la recherche d’un peu de nature et de liberté en ville.

Il ne reste plus qu’à vous souhaiter à tous un aussi bon week-end !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s